top of page

En cours...

ARTY

Inspirée de l'écriture libre, qui consiste à prendre une feuille et un crayon et à laisser émerger ce qui vient, cette série de dessins a été réalisée lors d'une période d'exploration particulièrement introspective de ma vie où j'ai cherché à comprendre le monde dans lequel je vivais en questionnant toutes les évidences qui m'avaient été inculquées jusqu'alors, mais qui pour moi étaient loin d'être évidentes et méritaient d'être remises en question et déconstruites pour mieux les comprendre et les acceptées:

les conventions sociales, les mots, le langage, les émotions, les interactions sociales, les pensées, les jugements, la famille, l'amour,...

Pendant ce processus, j'ai laissé partir une grande partie de mon identité pour comprendre qui j'étais. "Qui" ou "que" reste-il une fois l'Être dépouillé de toutes ses couches?

Certains l'appellent "Présence", "Conscience", qu'importe, ce qui compte c'est que pour la première fois de ma vie je me suis autorisée à croire que je savais dessiner, à croire que je pouvais transformer une bavure en forme, que tout était alchimie et que l'Esprit était capable de prouesses lorsqu'il était libéré du besoin de réussir ou d'aller quelque part, d'avoir un but.

Mon seul but était de finir mon dessin, d'aller jusqu'au bout, quelque soit son sens ou sa logique, quelque soit mon discours intérieur qui me disait que c'était "raté".

 

Tout ce que j'avais à faire, c'était d'y croire et de continuer.

Mon travail commençait par une absence totale d'idée claire sur ce que je souhaitait dessiner; juste une envie, un ressenti dans mes tripes, comme un envie de manger une clémentine ou un bon burger.

 

Alors je saisissais un couleur puis la couplait à une autre, et à une troisième. Une fois ce choix de couleurs établi, je m'élançais dans un tracé spontané qui donnait une forme, à laquelle j'y associais une deuxième, puis une troisième, que je décidais de relier par une ligne, un cercle, une forme, une couleur.

Ainsi, sous mes yeux se révélait le mystère de la création, comme la succession de formes et de couleurs destinées à se soutenir les unes les autres pour aboutir à une composition parfaite résumée par le sympole Phi, plus connu sous le nom....

....d'Harmonie.

bottom of page